Tel : 01 69 39 21 05

Le Pédicure – Podologue


 

images2

 

 

Qu’est-ce qu’un pédicure-podologue ?

 

  FEMMES

Le Pédicure-Podologue, professionnel paramédical, se consacre à l’étude, la prévention, le diagnostic, et le traitement des affections du pied et des ongles. Titulaire d’un diplôme d’État, il prend en charge divers problèmes, allant des douleurs chroniques aux affections dermatologiques et aux déséquilibres biomécaniques

 

 

    Compétences d’un pédicure-podologue :

 

  1. Examen clinique des pieds : Les pédicures-podologues effectuent des examens approfondis pour évaluer l’état de vos pieds, identifiant toute anomalie, douleur ou pathologie.
  2. Soins des ongles et de la peau : Ils pratiquent des soins spécifiques, tels que la coupe d’ongles, le traitement des cors et durillons, ainsi que l’élimination des callosités.
  3. Prescription d’orthèses plantaires : En cas de problèmes de posture ou de marche, les pédicures-podologues peuvent concevoir des orthèses sur mesure pour corriger ces déséquilibres.
  4. Traitement des affections dermatologiques : Les pédicures-podologues sont habilités à traiter les affections cutanées des pieds, telles que les verrues, mycoses, ou infections.
  5. Prévention des pathologies : Ils prodiguent des conseils pour prévenir les troubles du pied, notamment en matière de chaussures appropriées et d’hygiène.

Design sans titre54Design sans titre55 1

Pourquoi consulter un pédicure-podologue ?

 

Vos pieds sont mis à rude épreuve . La santé des pieds est essentielle au bien-être général.

Consultez un Pédicure-Podologue pour maintenir vos pieds en bonne santé, soulager les douleurs, et recevoir des conseils adaptés.

Design sans titre22  Design sans titre33

 

 

 

   UN NOUVEAU REGARD SUR VOS PIED

 

 

ANTONMIE PIED

 

 

Saviez-vous que 25% de vos os se trouvent dans vos pieds?
Le pied constitue l’une des parties vitales et les plus complexes du corps comprenant:

  • 26 os soit pour les deux pieds, le quart de ceux composant l’ensemble du squelette
  • 16 articulations
  • 107 ligaments
  • 20 muscles

et une multitude de tendons, de nerfs et de vaisseaux sanguins.

00Design sans titre1600Design sans titre500Design sans titre2

Le pied , une structure complexe qui supporte l’intégralité du poids du corps sur une petite surface, constituée de sept points d’appui :

le talon, le métatarse et la pulpe des cinq orteils.

Dans le cadre des activités sportives, le pied est soumis à des contraintes considérables. Par exemple, un sportif de 75 kg peut supporter jusqu’à 300 kg pendant la course, 450 kg à la réception d’un saut en longueur et 1 125 kg à la réception après un smash au basket-ball.

Les pathologies du pied et de la cheville sont donc fréquentes, car ces structures supportent des contraintes mécaniques très importantes. Que vous soyez un sportif professionnel ou un individu actif, comprendre les contraintes supportées par le pied et la cheville peut vous aider à prévenir les blessures et à maintenir une bonne santé podologique.

 

C’est la partie du corps humain qui contient le plus de structures dans un espace si restreint.

Certains diront même que, tout de suite après le cerveau, le pied constitue à la fois la partie la plus complexe et spécialisée du corps.

Le pied pèse 1,2kg.

C’est un complexe tri-dimensionnel avec des mouvements puissants répondants à des charges énormes, à la fois souple, adaptatif, adhérent, rigide et solide.

 

Le pied est plus qu’un segment de membre :
il supporte le poids du corps, c’est un organe déformable, créateur de mouvements en équilibre.

  • Il existe 3 types de pieds : le pied grec, le pied égyptien et le pied romain ou carré.

les differentes formes de pied

 

Normalement, on reconnaît un type de pied en fonction de la disposition et de la longueur de ses orteils.

Chaque type de pied dispose des caractéristiques spécifiques suivantes :

  Le pied grec : on le rencontre chez 23 % de la population. Il se distingue par son deuxième orteil, qui est plus long que tous les autres.

  Le pied égyptien : ce type de pied est le plus répandu, prévalant dans 50% des cas. Le pied égyptien est un pied où le gros orteil est le plus haut.

  Le pied romain (carré) : pour ceux qui disposent de pieds romains (27% des gens), les trois premiers orteils sont de la même longueur.

D’ordinaire, c’est le pied grec qui est le plus facile à chausser puisqu’il correspond mieux à la forme des souliers manufacturés.

Cependant, si vous avez un pied de type égyptien, il se peut que vous rencontriez des troubles de chaussage.

Puisque peu de chaussures conviennent naturellement à cette forme plantaire, le pied égyptien est plus susceptible de développer un oignon du gros orteil (hallux valgus).

2

  • La voûte plantaire

À la naissance, 97% des humains disposent de pieds plats.Ce n’est qu’au cours des années suivantes que la cambrure du pied se forme.

Chez l’adulte, on distingue 3 formats de voûte plantaire ;

  Le pied plat : ce type d’arche plantaire est affaissé et engendre souvent des problèmes musculo-squelettiques.

  Le pied moyen : aussi appelé pied normal, le pied moyen est généralement sain et ne cause pas de problèmes particuliers.

  Le pied creux : contrairement au pied plat, le pied creux dispose d’une voûte plantaire très prononcée. Le pied creux est associé à des facteurs héréditaires et peut également engendrer des douleurs.

Design sans titre29 1 Design sans titre23 1 Design sans titre31

Pathologies Courantes

-Les orteils en griffe ou en marteaux
-L’exostose du pied
-L’ongle incarné
-Le névrome de Morton
-L’arthrose du gros orteil
-La métatarsalgie
-L’oignon du pied (hallux valgus)
-Des cors aux orteils
-La bursite au talon
-Des crevasses au talon
-L’épine de Lenoir
-La panniculite

Afin de soulager des douleurs et des problèmes posturaux liés à une plante de pied particulière,le podologue suggère le port d’orthèses plantaires sur mesure.

 

 

 

LE RÔLE DU PÉDICURE PODOLOGUE

 

 

Découvrez la podologie à travers les soins (pédicurie, orthonyxies, orthoplasties) et la biomécanique. Des semelles orthopédiques sur mesure peuvent soulager divers troubles statiques et dynamiques.

 

Explication donnée par le site OOREKA

Explorez l’univers complet de la podologie, englobant deux aspects essentiels :

La pédicurie et la podologie.

La pédicurie se concentre sur l’entretien des pieds, tandis que la podologie va au-delà, s’attardant sur l’étude biomécanique, les analyses de la marche et la conception de semelles orthopédiques sur mesure.

Découvrez comment ces deux dimensions complémentaires offrent des solutions personnalisées pour soigner, traiter et prévenir diverses pathologies liées aux pieds, tout en assurant votre confort au quotidien.

 

 

 

QUAND DOIT-ON CONSULTER LE PODOLOGUE

 

Les pieds porteront notre poids toute leur vie, il est donc plus que primordial d’en prendre soin.
Voici donc les étapes qu’il est conseillé de suivre :

4 ans :

1er suivi podologique. Le pied est à la fin de sa formation, la marche est désormais acquise.

11 à 12 ans :

2e suivi podologique. L’adolescence arrive, les hormones tapent à la porte, et transforment le corps.

18 à 19 ans :

3e suivi podologique. La croissance est terminée, le pied conservera cette forme. On s’approche de la vie professionnelle, et selon l’orientation, il faudra peut-être prendre plus ou moins soin de nos pieds.

40 ans :

4e suivi podologique. Le corps vieillit et change. Il entre dans une phase où il aura tendance à se relâcher.Pour les femmes, la ménopause approche.

60 ans :

5e suivi podologique. La phase de relâchement s’accentue, l’équilibre n’est plus aussi bon, la marche est parfois plus difficile. Quelques affections pathologiques font leur apparition, comme l’hallux vagus, la bascule du bassin, le syndrome de Morton…

Pendant la grossesse:

il est possible que maman ait besoin de semelles.
En effet, le corps est plus lourd, le centre de gravité change et les ligaments s’assouplissent du fait des hormones de grossesses. On note également que certaines femmes prennent jusqu’à 2 tailles de pointure supplémentaire pendant leur grossesse.

 

La Pédicurie

 

difference cors durillons 768x314 removebg preview modified

La Pédicurie traite les affections cutanées (cors, durillon, callosités…), les ongles incarnés, les troubles sudoraux, mycoses, verrues.

Cela consiste à soulager les douleurs pouvant être amenées par ces affections dermatologiques et unguéales. Tous les instruments sont stérilisés afin de prévenir les infections et conserver une bonne hygiène.

  • Les verrues plantaires et les callosités sont des motifs de consultation très fréquents.

On évalue à 10% le risque de développer une verrue au courant de notre vie, et plus de 18% d’entre nous souffrirons d’une callosité douloureuse.
Les verrues plantaires sont plus fréquemment rencontrées chez les enfants et les jeunes adultes, alors que les callosités vont toucher essentiellement les adultes et personnes âgées.

Les verrues sont des tumeurs cutanées bénignes causées par le virus du papillome humain (HPV).
Elles sont contagieuses et sont transmises par contact avec des surfaces ou personnes infectées.
Puisque le virus peut survivre dans les environnements humides tels que les bords de piscine ou planchers de douche, les gens qui fréquentent ces endroits publics sont plus à risque.

La période d’incubation se situerait entre 1 et 8 mois.

  • Les callosités sont des épaississements de l’épiderme, plus précisément de la couche cornée, secondaire à des microtraumatismes répétés.
    Lorsque le frottement ou la pression est exercé sur une zone circonscrite, il donnera lieu à un cor, alors que, sur une région plus diffuse, il produira de la corne/callosité étendue.

La formation d’un cor dépend, d’une part, de la pression ou de la friction et, d’autre part, de la présence d’une proéminence osseuse comprimant la peau.

Les cors et les verrues peuvent se ressembler au premier abord.

Pour aider à bien différencier ces 2 lésions, l’observation, la palpation et le dialogue avec le patient.

L’examen des deux pieds nous permettra de vérifier si les lésions sont symétriques et bilatérales, ce qui pourrait davantage nous orienter vers le diagnostic de corne/cor, bien que ces derniers puissent également se présenter comme lésion solitaire.

  • Le cor

Il se présentera comme un noyau de corne très dense s’introduisant dans la peau, de forme conique, sous une proéminence osseuse.
Il est directement relié aux pressions, tel qu’expliqué précédemment, c’est pourquoi on le retrouve sous les saillies osseuses ou aux endroits exposés aux frictions telle que la face dorsale des orteils.

Plusieurs facteurs peuvent engendrer la formation d’un cor :

Une chaussure mal ajustée, des coutures ou irrégularités à l’intérieur de la chaussure, une biomécanique anormale, des orteils marteaux, etc.
C’est donc dire que l’endroit où se retrouve le cor nous en indique beaucoup sur la condition des pieds d’un patient.
Par exemple, un cor situé sur le dessus des orteils est probablement le reflet de chaussures peu profondes qui causent un frottement.
Un cor situé sous l’articulation interphalangienne du gros orteil pourrait traduire la présence d’un os accessoire ou être secondaire à un hallux limitus.

À la palpation, la théorie veut que le cor soit plus sensible à la pression directe, alors que la verrue serait plus sensible à la compression latérale.

  • La verrue

Elle n’est pas nécessairement retrouvée sous une proéminence osseuse, bien qu’elle ait souvent tendance à se développer aux points d’appui.
Les microtraumatismes ou petites ouvertures de la peau joueraient un rôle dans la contamination par le virus. La verrue est couleur peau et quelque peu rugueuse au toucher.

À la face plantaire des pieds, elle sera plane, alors que sur les orteils, elle peut être légèrement surélevée.
L’information échangée avec le patient sera décisif pour établir le diagnostic : la verrue plantaire a tendance à saigner légèrement en raison des capillaires thrombosés présents à sa surface.

À l’examen, ils apparaissent comme plusieurs petits points noirs.

Le cor se développe sur plusieurs mois ou années, tandis que la verrue apparaît relativement rapidement.

De plus, la verrue est rarement douloureuse alors que le cor l’est pratiquement toujours.

  • Les ongles incarnés

Ils surviennent lorsque l’ongle perfore la peau qui l’entoure. Les coins peuvent alors être bien dégagés ou encore traités de façon permanente.
Quant à l’épaississement et la décoloration, ils peuvent être causés par une infection fongique, aussi appelée onychomycose, ou bien par un traumatisme antérieur, un frottement dans les chaussures, un décollement de l’ongle, une affection dermatologique ….

  • L’onychomycose

C’est une infection de l’ongle causée par des  champignons parasitaires aussi appelés dermatophytes, les levures et les moisissures. L’atteinte peut varier d’une petite décoloration au bout de l’ongle à la surface totale. L’infection se transmet au contact avec un des parasites. Bien sûr, plus la portion affectée est grande, plus la mycose sera difficile à traiter. C’est pour cette raison qu’il est idéal de consulter dès que les premiers changements de l’ongle sont visibles.

 

La Podologie

 

00Design sans titre200Design sans titre400Design sans titre7

  • La Podologie, une discipline dédiée à l’étude biomécanique, propose une approche complète comprenant des examens approfondis, des analyses de la marche et de la course, ainsi que la création de semelles orthopédiques ou orthèse plantaire sur mesure, basées sur une prise d’empreinte précise des pieds.

Nous sommes à l’écoute du sportif tant amateur, régulier ou occasionnel par rapport à sa ou ses douleurs ou gênes.

N’hésitez pas à venir avec vos bilans  radiologiques, IRM, scintigraphies, échographies ainsi qu’avec voschaussures de ville et de sport . 

Une ordonnance médicale est
conseillée pour vous permettre le remboursement par la caisse primaire
d’assurance maladie et la mutuelle.

RENSEIGNEZ VOUS AUPRES DE VOTRE MUTUELLE AFIN DE CONNAITRE LA PRISE EN CHARGE DES SOINS DE PODOLOGIE.

 

Les soins à Domicile et les EHPAD

 

Dans le cadre de notre mission de Pédicure-Podologue, nous  contribuons au maintien de l’autonomie, au maintien à domicile et à la prévention des chutes des personnes âgées.

 

Les soins réalisés à domicile sont réalisés pour les patients ne pouvant se déplacer en cabinet,

pour les patients à mobilité réduite ou encore des personnes malades, fatiguées, alitées suite à une intervention chirurgicale…

Les soins à domicile constituent des éléments indispensables à leur quotidien et cela permet de créer un lien social avec l’extérieur.

 

Votre pédicure-podologue peut donc se déplacer, chez vous, en résidence, maison de retraite, clinique, hôpital…, pour les patients ne pouvant se déplacer au cabinet.



Dans ce cadre, nous intervenons

  • Au domicile du patient
  • En maisons de retraite

    Maisons de retraite podologue EHPAD

Pour cela, nous  utilisons un matériel portatif ( un microtour portable pour le fraisage des ongles), pour obtenir une qualité de soins comparable à ceux pratiqués en cabinet privé.

Nous nous déplaçons sur BRUNOY et les communes limitrophes à savoir :

YERRES- CROSNE – VILLECRESNES – TIGERY- MONTGERON- COMBS LA VILLE-DRAVEIL…

N’hésitez pas à nous contacter.

 

phone

 

Si vous êtes reconnue « diabétique« , la sécurité sociale vous remboursera à hauteur de 27 €dans le cas d’une personne diabétique, à raison de 4 séances par an pour les patients de grade 2 et 6 séances annuelles pour le grade 3.

  Nous sommes habilités à soigner les pieds diabétiques « clé POD ».

 

 

Pied Diabétique : Comprendre les Dangers et Préserver Votre Santé Podologique

 

Les pieds diabétiques sont une préoccupation majeure pour les millions de personnes atteintes de diabète à travers le monde.

Le diabète peut avoir un impact dévastateur sur la santé des pieds, mais il est essentiel de comprendre les dangers potentiels et les mesures préventives nécessaires pour protéger vos pieds.

Dans cet article, nous explorerons en détail les dangers liés au pied diabétique, les signes d’alerte à surveiller, et les stratégies pour préserver votre santé podologique.

 

Les Dangers du Pied Diabétique :

Les personnes atteintes de diabète sont particulièrement vulnérables à divers problèmes podologiques.

Voici quelques-uns des principaux dangers associés au pied diabétique :

 

Neuropathie Diabétique : La neuropathie diabétique, une affection caractérisée par des dommages aux nerfs, peut entraîner une perte de sensation dans les pieds. Cela signifie que les blessures et les irritations peuvent passer inaperçues, ce qui augmente le risque d’infections et d’ulcères.

Ulcères du Pied : Les ulcères du pied sont des plaies ouvertes qui peuvent être difficiles à guérir, et qui peuvent s’infecter rapidement. Ils sont l’une des complications les plus graves du pied diabétique.

Infections Fongiques : La neuropathie peut également entraîner une réduction de la production de sueur, ce qui peut favoriser les infections fongiques, telles que les mycoses des pieds.

Problèmes Vasculaires : Le diabète peut endommager les vaisseaux sanguins, réduisant la circulation sanguine vers les pieds. Cela peut ralentir le processus de guérison et aggraver les problèmes.

Amputations : Dans les cas les plus graves et non traités, des amputations peuvent être nécessaires pour sauver la vie du patient.

Prévention et Soins :

Heureusement, de nombreux dangers associés au pied diabétique peuvent être évités par une prévention et des soins appropriés.

Voici quelques mesures essentielles à prendre pour préserver votre santé podologique :

Inspection Quotidienne : Examinez vos pieds quotidiennement pour détecter tout signe de blessure, d’irritation ou de changement cutané.

Hydratation : Gardez vos pieds bien hydratés, en évitant l’excès d’humidité entre les orteils pour prévenir les infections.

Chaussures Appropriées : Portez des chaussures bien ajustées et confortables pour éviter les frottements et les points de pression.

Consultations Médicales Régulières : Consultez régulièrement un professionnel de la santé pour des contrôles podologiques.

Gestion du Diabète : Maintenez votre glycémie sous contrôle, car une meilleure gestion du diabète réduit les risques.

 

 

La Podo Pédiatrie

 

  • La Podo-pédiatrie traite l’ensemble des traitements des déséquilibres de l’enfant.

    Une consultation chez un podologue est recommandée vers l’âge de 5-6 ans pour un bilan podologique.

Cependant, si les parents repèrent certaines anomalies plus tôt, il est conseillé de prendre rendez-vous sans attendre. Des signes d’alerte comme des chutes fréquentes, une démarche non fluide, ou une usure anormale des chaussures peuvent indiquer la nécessité d’une consultation. Les podologues sont spécialement formés pour prendre en charge les jeunes enfants. En cas de doute, une consultation dès 3 ans est recommandée

On retrouve chez l’adolescent des problèmes liés à une croissance accélérée ou difficile tels que les maladies typiques telles que  les Scolioses ou Sever aux talons, Osgood Schlatter aux genoux…

PIEDS DES ENFANTS

 

 

Sans titre29Sans titre30

Léonard de Vinci (1452-1519)
Peintre italien et homme d’esprit universel (artiste, ingénieur en génie civil, philosophe, anatomiste, astronome, mathématicien, physiologiste etc) déclarait le pied en ses termes:
« le pied humain est un chef d’œuvre d’ingénierie et une œuvre d’art »

Martine Desfosses
Martine Desfosses
13. Juin, 2024.
jessica ingrid
jessica ingrid
13. Juin, 2024.
Très satisfaite. Des soins de pieds avec douceur. Une podologue très à l’écoute et très gentille.
Laetitia Mathias
Laetitia Mathias
11. Juin, 2024.
Joseph Gnamien
Joseph Gnamien
10. Juin, 2024.
Plus de 30 ans que je suis suivi par cette spécialite toujours à l écoute.
Isilda Melis
Isilda Melis
8. Juin, 2024.
Martim Sousa
Martim Sousa
8. Juin, 2024.
Très bon service, cabinet très propre, et une podologue accueillante !
Malika Malika
Malika Malika
7. Juin, 2024.
Rien à redire. Cabinet très professionnel, à l'écoute et disponible.
Maryline Marie
Maryline Marie
3. Juin, 2024.
Parfait, je recommande
Le fourbe
Le fourbe
2. Juin, 2024.
Jean-Bernard Soulet
Jean-Bernard Soulet
23. Mai, 2024.
Très satisfait de la prestation. Prise en charge rapide dans un cadre agréable. À conseiller

Rendez-vous

Adresse

 9 Rue Philisbourg

Résidence la Fontaine de Montamartel

91800 BRUNOY


Tel.01.69.39.21.05



Consultations sur RDV uniquement

au cabinet et à domicile

du lundi au samedi de    

 09H00 à 20H00 


Transports

Les horaires de train


le stationnement


Les horaires de bus



Itinéraire
Les Podologues

 

 

 

Donnez votre avis

 

 

 

 

Les Avis
Martine Desfosses
Martine Desfosses
13. Juin, 2024.
jessica ingrid
jessica ingrid
13. Juin, 2024.
Très satisfaite. Des soins de pieds avec douceur. Une podologue très à l’écoute et très gentille.
Laetitia Mathias
Laetitia Mathias
11. Juin, 2024.
Joseph Gnamien
Joseph Gnamien
10. Juin, 2024.
Plus de 30 ans que je suis suivi par cette spécialite toujours à l écoute.
Isilda Melis
Isilda Melis
8. Juin, 2024.
Martim Sousa
Martim Sousa
8. Juin, 2024.
Très bon service, cabinet très propre, et une podologue accueillante !
Malika Malika
Malika Malika
7. Juin, 2024.
Rien à redire. Cabinet très professionnel, à l'écoute et disponible.
Maryline Marie
Maryline Marie
3. Juin, 2024.
Parfait, je recommande
Le fourbe
Le fourbe
2. Juin, 2024.
Jean-Bernard Soulet
Jean-Bernard Soulet
23. Mai, 2024.
Très satisfait de la prestation. Prise en charge rapide dans un cadre agréable. À conseiller
S . Sociale

 L'assurance maladie

Le diabète et l'assurance maladie

   

Diabète

Remboursement pour personnes diabétiques de grade 2 et 3. (grade de risque podologique) : 

27 euros par séance (Remboursement S.Sociale) 

4 séances par an en Grade 2 

6 séances par an en Grade 3

Contact

COVID19

Aides

 

 

Autres liens

La santé du pied